4 November 2017, le festival des forces armées italiennes

Vues
   

L’Italie, comme chaque année, célèbre le 4 Novembre, avec une édition consacrée à la tradition et à la nouveauté.

Ce matin, lors de la cérémonie tenue àAutel de la Patrie en présence de Président de la République et Ministre de la Défenseen plus de nombreux citoyens, il y avait aussi environ 3 mille soldats de tous Forces armées et de la Guardia di Finanza avec bande commune, avec leurs drapeaux de guerre / d'armes respectifs. Il y a aussi des départements à cheval et une large représentation d'étudiants des différentes académies et écoles militaires au sommet de l'escalier de l'Altare della Patria.

Le Chef de l'Etat, accompagné du Premier Ministre, Paolo Gentiloni, du Ministre de la Défense, Roberta Pinotti, des plus hautes fonctions de l'Etat et du chef d'état-major de la défense Gen. Claudio Graziano, a déposé une couronne de laurier sur le Le sac du soldat inconnu.

Les mots du président de la République Sergio Mattarella:

Le jour du festival, le "mes pensées vont à tous ceux qui se sont sacrifiés sur l'autel de la patrie et de notre liberté, pour la construction d'un État démocratique et uni ». Pour célébrer la Journée des forces armées et la Journée de l'unité nationale Cultiver leur mémoire, c'est comprendre l'inestimable richesse morale qu'ils nous ont transmise et représente, pour nous tous, le stimulant le plus profond et le plus authentique pour remplir nos devoirs de citoyens italiens et européens, croyant à la solidarité et à la coexistence. pacifique entre les peuples ".

Le ministre Roberta Pinotti:

«Ce n'est pas un hasard si ces deux commémorations tombent le même jour dans ces longs et tragiques mois de guerre au cours desquels l'intégrité même nationale a été sérieusement remise en question, ce sont les Forces armées qui ont conduit le peuple italien dans cet effort choral, épique et partagé. qui a conduit à l'épilogue victorieux de Vittorio Veneto ».

Sur Twitter, le premier ministre Gentiloni il souhaite aux Forces Armées, les remerciant «pour leur engagement en faveur de la paix et de la sécurité de la République.

https://youtu.be/ogJbhF0EmlE

Moment solennel, souligné par le passage traditionnel de la Frecce Tricolori qui ont coloré les cieux de Rome vert, blanc et rouge. Une autre nouveauté est le survol de la Piazza Venezia par des hélicoptères 5 aux couleurs de l'Institut (un pour chaque armée et Guardia di Finanza).

Tricolore symbole du jour. Le drapeau italien, pour l'occasion, était en effet déployé sur tous les bâtiments du Dicastère, des Forces Armées et des Commandements Généraux des Carabiniers et de la Guardia di Finanza, ainsi que sur les Corps et Compagnies déjà intéressés par la célébration de la 2 juin Festa della Repubblica.

Dans le Palazzo Venezia, exposé les armoiries tricolores et héraldiques des Forces Armées, de la Guardia di Finanza. Deux bannières Tricolore ont également été exposées sur le Palais d'Assicurazioni Generali, toujours sur la Piazza Venezia.

Lors de la cérémonie sur la Piazza Venezia, le président Mattarella a décerné l'Ordre militaire d'Italie (OMI) aux drapeaux de la 6 ° Régiment Bersaglieri  et 7e régiment d'aviation de l'armée "Vega" pour la contribution globale fournie par ces deux prestigieuses unités au cours des années d’opérations à l’étranger.

À la fin de la cérémonie à l’autel de la patrie, la ministre Roberta Pinotti s’est rendue à la Commande interactive des opérations où il a accueilli par vidéoconférence les soldats engagés dans des théâtres opérationnels étrangers.

Dans le reste du pays, le 4 de novembre est célébré par de nombreuses initiatives: de la déposition d’une couronne à la Sanctuaire de Redipuglia et Sanctuaire des morts d'outre-mer de Bari par les présidents du Sénat et de la Chambre représentant le Président de la République, lors de la représentation des Groupes et Fanfare de l'Armée, de la Marine, de l'Armée de l'Air, des Carabiniers et de la Guardia di Finanza.

Des cérémonies et initiatives militaires telles que «Caserme Aperte» et «Caserme in Piazza» sont prévues dans 28 villes italiennes avec la participation des administrations municipales. Les écoles sont également impliquées: les représentants militaires ont remis le drapeau national aux écoles.