ABI, a élaboré un nouvel addendum avec les associations représentant les entreprises pour élargir et renforcer les moratoires

Vues

ABI, Alliance des coopératives italiennes (AGCI, Confcooperative, Legacoop) et renforcer les moratoires

L'ABI et les associations représentatives des entreprises avaient signé le 15 novembre 2018 la convention de crédit 2019 qui prévoit, en ce qui concerne les petites et moyennes entreprises (PME), la possibilité pour les banques membres et les intermédiaires financiers de suspendre jusqu'à à un an le paiement de la partie principale des échéances du prêt et d'allonger l'échéance des prêts.

Le 6 mars, au début de la crise du COVID-19, l'ABI et les associations professionnelles ont signé un addendum pour étendre également les moratoires aux prêts en vigueur jusqu'au 31 janvier 2020, accordés aux PME performantes, endommagées par le diffusion de COVID-19.

L'ABI et les associations professionnelles ont décidé d'étendre les moratoires également en faveur des grandes entreprises qui certifient elles-mêmes qu'elles ont été endommagées par le "COVID-19".

Les moratoires peuvent être demandés jusqu'au 30 juin 2020. Ce délai peut être prolongé sur la base des indications des autorités de contrôle bancaire.

Le moratoire pour les grandes entreprises peut être demandé par les entreprises qui ne présentaient pas d'expositions de dette classées comme dépréciées au 31 janvier 2020. Les sociétés classées comme non performantes sont exclues.

La possibilité est envisagée pour les banques d'offrir des méthodes et des solutions opérationnelles améliorées par rapport à celles prévues dans le nouvel accord. En particulier, les banques membres peuvent prolonger la durée de la suspension du capital des tranches de prêt jusqu'à 24 mois pour les entreprises appartenant à des secteurs ou chaînes de production spécifiques ayant plus de difficultés à se remettre des dommages résultant de COVID-19: ces mesures peuvent être également appliqué aux PME.

ABI, Alliance of Italian Cooperatives (AGCI, Confcooperative, Legacoop) CIA-Agricoltori Italiani, CLAAI, Coldiretti, Confagricoltura, Confapi, Confedilizia, Confetra, Confimi Industry, Confindustria et Italian Business Network (Casartigiani, Cna, Confartigianato, Confcommercio, Confersercenti) a approuvé ces prévisions dans un nouvel addendum spécial à l'accord de crédit de 2019.

ABI, a élaboré un nouvel addendum avec les associations représentant les entreprises pour élargir et renforcer les moratoires

| ÉCONOMIE |