Un agent de la Corée du Nord voulait vendre des armes de destruction massive, arrêté en Australie

Vues

En Australie, "un agent nord-coréen" a été arrêté, accusé de vouloir vendre des missiles nord-coréens sur le marché noir international pour lever des fonds pour Pyongyang. Choi Han Chan, 59 ans, d'origine nord-coréenne et de nationalité australienne, aurait tenté de servir d'intermédiaire pour la fourniture d'armes de destruction massive. L'homme aurait collecté "des dizaines de millions de dollars" pour la Corée du Nord. La police australienne a refusé de préciser qui étaient les acheteurs internationaux potentiels, mais a déclaré qu'il ne s'agissait pas de gouvernements. Selon la police, l'homme, qui vit en Australie depuis 30 ans, a tenté de vendre des pièces de missiles à des «entités» internationales, y compris des programmes informatiques pour guider les missiles balistiques ainsi que des connaissances militaires nord-coréennes. Le défendeur a également tenté de transporter du charbon de la Corée du Nord vers des acheteurs en Indonésie et au Vietnam.

Un agent de la Corée du Nord voulait vendre des armes de destruction massive, arrêté en Australie