"Inps pour tous" commence également en Campanie avec caritas, Sant'Egidio et Anci

Vues

Tridico : c'est une plateforme de solidarité, nous avons le devoir d'atteindre le dernier et l'"invisible"

 « L'INPS saisit les opportunités de l'innovation numérique pour rendre de meilleurs services au pays mais, avant même, il vise à ne pas laisser de côté les plus fragiles, les exclus, ceux qui ne connaissent pas leurs droits à l'aide publique et ne savent pas comment pour les obtenir. . Là où il y a des droits, il faut surtout les envoyer à ceux qui n'ont pas les moyens de s'adresser à l'INPS, peut-être aussi à cause d'un problème de fracture numérique, facteur qu'il faut toujours considérer dans le cas des usagers de l'Institut. Notre engagement et notre devoir est donc de les atteindre sur le terrain, en les approchant avec la collaboration d'associations de solidarité et en partant de ceux qui ont moins de possibilités ».

C'est ce qu'a déclaré le président de l'INPS Pasquale Tridico, aujourd'hui à Naples au siège de l'INPS à l'occasion de la signature du protocole "INPS pour tous" avec les directeurs régionaux de Caritas, Carlo Mele, et de Sant'Egidio, Marco Rossi, au Président Anci Campania Carlo Marino et à la directrice régionale de l'Inps Campania Maria Giovanna De Vivo.

« Le projet national « Inps for All » est une plateforme solidaire qui unit l'Institut au Tiers Secteur, il conjugue la capillarité et la capacité des réseaux de solidarité du territoire avec l'expertise des opérateurs de l'INPS dans un engagement commun, dans une démarche vertueuse synergie pour que l'aide de l'État atteigne correctement les plus "invisibles" - des sans-abri aux personnes âgées dans le besoin, des "nouveaux pauvres" aux femmes victimes de violences - qui souvent ne connaissent pas ou ne peuvent pas avoir accès aux services qu'elles ont droit. Il n'y a pas que l'aide à la pauvreté avec RdC ou REm, il peut y avoir le droit à la sécurité sociale ou à la pension d'invalidité, il y a une allocation temporaire pour les enfants, il y a d'autres formes d'aide. En tant qu'Institut, nous ne pouvons les fournir qu'à la demande, et c'est pourquoi nous devons collaborer avec ceux qui sont quotidiennement en contact avec ceux qui ont de plus grandes difficultés ou sont plus difficiles à atteindre, dans des situations qui ont souvent été aggravées par la conséquences de la pandémie " - a ajouté le président Tridico.

"Inps pour tous" commence également en Campanie avec caritas, Sant'Egidio et Anci

| NOUVELLES " |