Allocation unique et universelle : les paiements pour 5 millions d'enfants ont commencé

Vues

L'INPS, en collaboration avec la Banque d'Italie, a commencé le paiement du chèque unique du premier mois pour environ 5 millions d'enfants bénéficiaires, se référant à environ 3 millions de demandes présentées entre le 1er janvier et le 28 février 2022.

Les premiers crédits seront disponibles pour les familles à partir du 16 mars et les paiements seront effectués par l'INPS dans le mois en cours.

Les demandes reçues à partir de mars seront payées à partir du mois suivant le mois de soumission et, si elles sont soumises avant juin, incluront les chèques dus à partir de mars.

Les données ISEE non saisies en première instance seront automatiquement mises à jour par l'INPS sur la base des certifications acquises par les utilisateurs via la Caf ou l'Agence fiscale et les montants relatifs des chèques seront automatiquement ajustés.

Veuillez noter que les bénéficiaires du Revenu de Citoyenneté en possession des conditions nécessaires au chèque unique recevront automatiquement sur leur carte les sommes dues pour le mois de mars à partir d'avril, ainsi que l'acompte Rdc/Pdc.

« A partir d'aujourd'hui - commente la ministre de la Famille Elena Bonetti - les familles italiennes avec des enfants à charge commenceront à recevoir les montants de l'allocation unique et universelle. Une journée importante, qui marque concrètement une nouvelle étape et redessine le paradigme des choix dans les politiques familiales. Je suis reconnaissant à tous ceux qui ces derniers mois ont contribué à la réalisation de ce projet qui investit dans la jeunesse et réactive, comme l'a indiqué à plusieurs reprises le président Draghi, ce goût de l'avenir nécessaire au redémarrage de l'Italie ». 

« Une grande collaboration institutionnelle - affirme le président de l'INPS Pasquale Tridico - a provoqué le départ du chèque unique et universel en peu de temps. Activer ce nouvel outil pour des millions de familles, permettant un accès avec des procédures simplifiées et avec l'interopérabilité des bases de données, a été un défi que l'Institut a relevé à chaque étape avec une dynamique d'innovation. C'est aussi une mesure importante pour un système de protection sociale de plus en plus universaliste, puisqu'il embrasse toutes les familles sans distinctions catégorielles et représente un investissement organique du pays pour la natalité et les jeunes ».  

Allocation unique et universelle : les paiements pour 5 millions d'enfants ont commencé