Brexit: Merkel et May s'accordent sur la nécessité d'éviter un "no dial"

Selon ce qui a émergé lors d'une réunion du groupe parlementaire CDU au Bundestag, Angela Merkel estime qu'il est possible de prolonger le report du Brexit jusqu'à la fin de 2019 ou au plus tard au début de 2020. La chancelière a réitéré que le report est possible et qu'au Le sommet extraordinaire de l'UE sur le Brexit prévu pour demain abordera la question de la «flextension», c'est-à-dire de la prolongation du délai de sortie de la Grande-Bretagne, afin d'éviter un «no-deal», c'est-à-dire un adieu sans accord et donc pas réglementé.

Lors de la réunion d'hier avec Theresa May, qui a duré environ une heure et demie, Merkel et May ont convenu de la nécessité d'éviter le "no deal". La date limite de sortie actuelle du Royaume-Uni est fixée au 12 avril.

Brexit: Merkel et May s'accordent sur la nécessité d'éviter un "no dial"