Camorra et Cartabia remettent une troisième demande d'extradition pour Imperiale au ministre émirati

La ministre de la Justice, Marta Cartabia, a remis personnellement à son homologue des Émirats arabes unis, Abdullah Al Nuaimi, la troisième demande d'extradition, signée par elle, pour Raffaele Imperiale, un trafiquant de drogue de la Camorra, numéro deux sur la liste des le plus recherché , arrêté l'été dernier à Dubaï à la demande italienne.

Lors de la réunion bilatérale avec le ministre émirati, le garde des sceaux a vivement appelé à une exécution rapide de toutes les demandes d'extradition présentées par l'Italie, espérant une collaboration judiciaire plus fructueuse entre les deux pays. Afin de protéger les compatriotes qui se retrouvent impliqués dans des procédures judiciaires aux Emirats, le ministre Cartabia a signé un accord de coopération judiciaire avec son homologue, Abdullah Al Nuaimi, pour permettre aux condamnés de purger leur peine dans leurs pays d'origine respectifs.

Camorra et Cartabia remettent une troisième demande d'extradition pour Imperiale au ministre émirati