Colleferro: Carabinieri vérifie contre la "mauvaise movida"

Vues

Les carabiniers du groupe Frascati ont mis en place un service de contrôle pour endiguer les phénomènes de mauvaise vie nocturne dans toute la zone des Castelli Romani, Colleferro et les communes voisines. 

Ces activités font partie d'un plan stratégique plus large prévu par le commandement provincial des carabiniers de Rome pour faire face au phénomène spécifique qui se concentre dans certaines zones du centre-ville, et ont été réalisées afin de garantir un divertissement sain à tous les visiteurs. de la zone, vérifier le respect des règles et, le cas échéant, lutter contre toute forme d'illégalité ou de dégradation, conformément à l'action fortement souhaitée par le préfet de Rome Matteo Piantedosi au sein du Comité provincial pour l'ordre et la sécurité publics. 

Les carabiniers du Compagnia di Colleferro ont procédé à une série de contrôles ciblés sur les territoires de Segni, Artena et Colleferro, visant à prévenir les crimes liés au phénomène de "mauvaise vie nocturne» Et qui ont touché les lieux de plus grand rassemblement mondain qui, le week-end, deviennent un pôle d'attraction pour des centaines de jeunes. Les activités menées par les patrouilles du Noyau Radiomobile et des stations dépendant de la Compagnie ont conduit au contrôle de 35 véhicules et 50 sujets et à la sanction administrative de un sujet trouvé en possession de quantités modestes de drogue. 

Lors des contrôles routiers, les carabiniers ont sanctionné un conducteur parce qu'il avait été contrôlé positif à l'alcootest. Pour lui, les militaires ont déclenché l'infraction administrative pour conduite sous influence et prévu le retrait du permis de conduire. Un peu plus tard, cependant, les carabiniers ont contrôlé une voiture avec une plaque d'immatriculation étrangère et ont constaté que le propriétaire qui conduisait, bien qu'ayant résidé sur le territoire national pendant plus de trois mois, conduisait son véhicule avec une plaque d'immatriculation étrangère, n'ayant pas respecté les 'obligation de réimmatriculation en Italie, comme l'exige le code de la route. Les carabiniers ont confisqué la voiture et retiré le permis de conduire du propriétaire du véhicule.

Colleferro: Carabinieri vérifie contre la "mauvaise movida"

| RM30 |