Vues

Malgré la zone rouge anti Covid-19 imposée à Colleferro, une petite ville à la périphérie de Rome, apparemment la pègre reste indifférente dans ses activités illégales. Dans le même temps, le contrôle et la prévention de la criminalité par les forces de police ne s'arrêtent pas non plus. LE Carabiniers de la gare de Colleferro, de plus en plus présents dans la région, ont arrêté un local de 31 ans, avec des précédents pour crimes contre la personne et les biens, pour avoir cultivé de la drogue à des fins de trafic. 

Les militaires, engagés dans les services habituels de confinement de l'urgence épidémiologique en cours, ils ont vérifié l'homme de 31 ans alors qu'il marchait dans les rues de la ville, le trouvant en possession de cinq grammes de haschich. 

Les activités des carabiniers se sont poursuivies au domicile de l'homme, où une véritable serre artisanale avec 12 plants de marijuana d'environ un mètre de haut a été découverte. Le poussoir il a été arrêté et assigné à résidence. 

Le tribunal de Velletri a validé l'activité des carabiniers et l'assignation à résidence a été confirmée pour le jeune homme de 31 ans, dans l'attente du jugement définitif. 

Dans le même contexte je Carabiniers de la gare de Valmontone également engagés dans les services habituels de confinement de l'urgence épidémiologique en cours dans la commune de Colleferro et en particulier dans la partie bordant la ville, ils ont contrôlé, à bord de leur voiture, un local de 49 ans, nettoyé, et retrouvé lui en possession de dix grammes de cocaïne répartis en doses. 

La perquisition ultérieure effectuée à son domicile a permis de récupérer 2 grammes supplémentaires de cocaïne, une fronde de précision et divers matériaux pour son emballage. 

L'homme de 49 ans était assigné à résidence et le lendemain, devant le tribunal de Velletri, l'homme de 49 ans a négocié une peine de huit mois avec une amende de 700 euros.

Colleferro, la pègre ne s'arrête pas malgré la zone rouge. Pousseur arrêté par les carabiniers.

| RM30 |