Egypte: bombe près des pyramides de Gizeh, morts 4

Le bilan des morts est passé à quatre dans l'explosion qui a frappé un bus touristique hier après-midi près des pyramides de Gizeh, en Égypte.
Outre les deux touristes vietnamiens tués sur place, un troisième touriste et un guide touristique égyptien sont décédés quelques heures après son arrivée à l'hôpital, victimes de blessures graves.
Selon les médias locaux, cette information aurait été communiquée par Mostafa Madbouly, Premier ministre égyptien.
A partir d'une reconstruction initiale de l'attaque, le bus aurait abandonné un itinéraire de transit touristique traditionnel, considéré comme «sûr» et «surveillé par la police», déviant sur un autre itinéraire sans en avertir les services de sécurité.
11 autres Vietnamiens ont été blessés dans l'explosion de la bombe artisanale placée sur le bord de la route qui a été détruite au passage du bus. Les services de sécurité sont immédiatement intervenus sur place et se sont immédiatement rendus sur les lieux de l'explosion pour enquête.

Egypte: bombe près des pyramides de Gizeh, morts 4

| PREUVE 1, MONDE |