Examen du barreau : épreuves à partir du 21 février

Vues

Nouveau pour les candidats ayant des troubles d'apprentissage spécifiques

La ministre de la Justice, Marta Cartabia, a signé l'arrêté ministériel, pour convoquer la session 2021 de l'examen d'État pour l'exercice de la profession d'avocat.

L'examen, sur la base des dispositions de l'article 6 du décret-loi du 8 octobre 2021, n. 139, aura encore lieu avec la formule adoptée en période d'urgence épidémiologique de COVID-19 : deux épreuves orales, dont la première remplace les trois épreuves écrites traditionnelles.

Les demandes de participation à l'examen peuvent être déposées, via le site Internet spécifique du ministère de la Justice, du 1er décembre 2021 au 7 janvier 2022. Les premières épreuves orales auront lieu à partir du 21 février 2022.

L'accès ne sera autorisé, sous peine d'exclusion de l'examen, qu'aux candidats en possession du pass vert.

Pour la première fois, des instruments compensatoires sont envisagés non seulement pour les candidats en situation de handicap, mais également pour ceux présentant des troubles d'apprentissage spécifiques, diagnostiqués conformément à la législation en vigueur pour les écoles et les universités.

La publication de l'arrêté ministériel au Journal Officiel est prévue pour mardi prochain. Avec des arrêtés ministériels ultérieurs, les commissions d'examen seront nommées et les orientations générales pour la formulation des questions de la première épreuve orale, se substituant aux écrites, seront adoptées.

En ce qui concerne la session précédente, les premières épreuves orales sont depuis longtemps terminées dans toutes les cours d'appel ; les deuxièmes épreuves orales, auxquelles 14.645 XNUMX candidats ont été admis, se terminent dans toutes les différentes circonscriptions, à temps pour le début de la nouvelle session d'examens.

Examen du barreau : épreuves à partir du 21 février