Nibali imparable, il gagne après avoir quitté Lombardie

   

Après le succès de 2015, le requin se répète à Côme après une belle édition du Giro di Lombardia. Le Sicilien de Bahreïn Mérida a été tué à 16 km de l'arrivée, il a repris Pinot et a pris la course de manière autoritaire, arrivant seul et remportant sa cinquantième victoire en tant que professionnel. Selon le français Alaphilippe à 32 ″. Troisièmement, un fantastique Moscon. Peur pour le Belge Laurens De Plus En sortant d'un virage, le coureur belge du Quick Step, à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée, a raté la trajectoire, se retrouvant au-dessus du garde-corps, puis dans l'escarpement. Les médecins qui l'ont aidé se sont précipités sur les lieux.

Par rapport à il y a deux ans, le Shark conserve suffisamment d'énergie en finale pour garder le retour véhément de Julian Alaphilippe, deuxième à la ligne d'arrivée, à distance et a beaucoup de temps pour se livrer à une passerelle le long du lac, dans la dernière ligne droite. «C'est la cerise sur le gâteau d'une saison pleine de placements - explique Nibali - mais à ce jour avec moins de succès que je l'espérais. Aujourd'hui, cependant, compense tout. J'étais un observateur spécial, mais j'avais de si bonnes jambes que je pouvais faire exactement la course dont je rêvais ».

Sur le podium, en plus de Nibali et Alaphilippe, Gianni Moscon grimpe et frappe au sprint Pinot et remporte la première position prestigieuse d'une grande course. Dans l'ensemble, la course a été excellente pour les Italiens qui ont également conquis la cinquième place avec Pozzovivo et la sixième avec Aru qui a dépassé Nieve et Quintana. A noter la terrible chute du Belge Laurens De Plus qui, dans la descente de Sormano, s'est trop élargi à gauche et a survolé la rambarde tombant dans un escarpement cinq mètres plus bas. Transporté à l'hôpital par hélicoptère, le coureur Quick Step n'a subi aucune blessure grave.

 

Catégorie: PRP canal, Sportive