International Flight Training School : les pilotes allemands choisissent également de s'entraîner en Italie avec Aeronautica Leonardo

Vues

Deux pilotes de l'armée de l'air allemande commencent la formation en vol de phase IV sur l'avion T-346A. Les pilotes allemands rejoignent ceux du Qatar, qui ont déjà commencé la dernière étape de la formation avancée au pilotage (Advanced / Lead-In to Fighter Training) à l'école de pilotage italienne.

L'International Flight Training School (IFTS) continue d'accueillir de nouveaux visiteurs: deux pilotes allemands de l'armée de l'air allemande ont récemment commencé, en effet, au 61 ° Stormo di Galatina (Lecce), la phase de formation avancée au vol, la soi-disant Phase IV - Lead-In to Fighter Training - dans le cadre d'un accord signé par le général de l'armée de l'air Alberto Rosso, chef d'état-major de l'armée de l'air, et par le major. Le général Klement, commandant des unités volantes de l'armée de l'air allemande.

La formation des pilotes allemands s'ajoute à celle - déjà en cours depuis juin toujours à l'IFTS - des pilotes de la Qatar Emiri Air Force qui ont déjà suivi les modules de formation synthétique à la fois sur le Partial Task Trainer (PTT) et le Full Mission Simulator (FMS) - les simulateurs ultra-technologiques intégrés au système d'entraînement connecté à l'avion T-346A - et ont déjà commencé la partie instruction en vol.

L'accord italo-allemand pour la formation avancée au pilotage prévoit la possibilité d'étendre la collaboration à la phase III à l'avenir, préparatoire à l'obtention de la licence de pilote militaire.

L'International Flight Training School est née de la collaboration stratégique entre l'armée de l'air italienne et Leonardo pour la construction d'un centre de formation au pilotage avancé qui est la référence internationale pour la formation des pilotes militaires à partir de la Phase IV (Advanced / Lead-In to Fighter Formation) et prévoit un partenariat industriel entre Leonardo et CAE pour la maintenance/support de la flotte d'avions et des simulateurs.

C'est un exemple vertueux de collaboration et de synergie pour le système national capable de satisfaire la demande croissante des pays partenaires pour la formation de leurs pilotes. Le projet IFTS a réuni deux excellences nationales : l'expertise et la tradition d'Arma Azzurra et les compétences de Leonardo dans le secteur de la formation.

La décision de l'armée de l'air allemande, après celle du Qatar, d'envoyer ses pilotes s'entraîner en Italie à l'IFTS, témoigne concrètement de l'appréciation du système de formation italien et du potentiel de cet ambitieux projet international.

Un nouveau campus IFTS à la base aérienne Decimomannu en Sardaigne est en construction, une véritable académie de pilotage capable d'accueillir des étudiants, du personnel technique ainsi que des espaces de loisirs, une cantine, des installations sportives, des infrastructures de logistique-maintenance dont ils auront à gérer les opérations. de la flotte de 22 appareils M-346 (appelés T-346A par l'armée de l'air italienne). Un bâtiment entier sera dédié au Ground Based Training System (GBTS) pour abriter les salles de formation et l'installation d'un système de formation moderne basé sur la dernière génération de systèmes de simulation.

International Flight Training School : les pilotes allemands choisissent également de s'entraîner en Italie avec Aeronautica Leonardo