L'Italie et la France unies dans une formation pour les managers de leurs forces de police respectives

Signature du protocole d'accord sur la « coopération dans le domaine de la formation des policiers » entre la direction de la sécurité publique et l'institut des hautes études du ministère de l'intérieur

Première d'une série de journées d'études approfondies sur les principaux enjeux de sécurité et de sûreté que le Service des relations internationales de la Direction de la coordination et de la planification de la Direction de la sécurité publique a organisées en accord avec l'Ambassade de France à Rome et avec le Ecole Supérieure FFPP.

L'élément central, pour le démarrage d'une collaboration structurée en vue de la création de "responsables de la sécurité", est le protocole d'accord sur la "coopération dans le secteur de la formation" signé ce jour entre le Préfet de Police - Directeur Général de la Sécurité Publique et le Préfet Eric FREYSSELINARD, directeur de l'Institut des hautes études du ministère de l'Intérieur de la République française-IHIEMI.

Comme l'a souligné le préfet de police, directeur général de la sécurité publique Lamberto Giannini, la présence d'une délégation française aussi qualifiée et nombreuse à l'événement constitue une opportunité importante d'échange interprofessionnel pour créer un réseau sans frontière entre nos deux pays, caractérisé par une affinité culturelle et juridique si intense ; A travers la mise en œuvre de ces initiatives, l'enthousiasme à construire un cadre commun pour valoriser la formation, mais surtout « l'enseignement supérieur », se renforce, ce qui permet de concevoir un management de l'avenir de plus en plus conscient et mature.

Cet outil de négociation donne l'impulsion pour mettre en œuvre l'échange de compétences, ainsi que de bonnes pratiques et constitue le préalable à une coopération efficace selon les principes de réciprocité. Grâce à l'implication de la société civile, du monde universitaire et de la recherche, l'École des forces de l'ordre et l'IHEMI peuvent désormais s'associer dans leur mission commune de diffusion et de réalisation de recherches et d'études pour enrichir les connaissances de la gestion publique, des fonctionnaires et agents engagés au service de la communauté.

A cette occasion, le préfet Giannini a souligné qu'« il est nécessaire de construire des parcours professionnels basés le plus possible sur le mérite et, en plus des compétences opérationnelles, des compétences managériales et, pour les managers et cadres, managériales ». En ce sens, il a affirmé que l'accord, dans la poursuite de l'esprit de collaboration intégrée, participative et interinstitutionnelle, "permettra d'atteindre l'objectif fondamental de construire un leadership conscient, capable d'aborder des réalités de plus en plus complexes".

Une série de séminaires et de rencontres est déjà prévue pour les responsables et visiteurs de l'Institut français en visite en Italie visant à approfondir, tout au long de la semaine, les aspects actuels d'intérêt partagé avec les représentants les plus hauts et les plus qualifiés du monde judiciaire, des forces de police et pompiers, en vue de valoriser l'histoire, la culture, la tradition, les particularités et les compétences du système de sécurité nationale.

En particulier, demain sera suivi d'une session spécifiquement dédiée à la lutte contre le crime organisé suite au tour d'horizon d'aujourd'hui dédié à la Coordination et aux corps de police individuels, qui aura l'occasion de créer des focus individuels sur l'organisation, les fonctions, les tâches et les spécificités de chacun une. Lors des réunions suivantes, les aspects liés à l'ordre et à la sécurité publique seront examinés en profondeur, en tenant également compte de l'impact de la pandémie sur nos sociétés, tant du point de vue de la sécurité que de la sûreté.

L'Italie et la France unies dans une formation pour les managers de leurs forces de police respectives

| NOUVELLES " |