La nouvelle circulaire sanitaire sur la quarantaine et l'isolement

Vues

La circulaire avec des mises à jour sur les mesures de quarantaine et d'isolement suite à la propagation de la nouvelle variante Omicron a été publiée sur le site Internet du ministère de la Santé. Pas de quarantaine pour les sujets asymptomatiques ayant reçu la dose booster, ou terminé la primovaccination au cours des 120 jours précédents, ou récupéré d'une infection par le SRAS-CoV-2 au cours des 120 jours précédents, avec obligation de porter des masques de type FFP2 pendant au moins 10 jours.

La période d'autosurveillance se termine le jour 5. En cas de contacts à haut risque, les professionnels de santé doivent également effectuer des écouvillonnages quotidiens jusqu'au jour 5. Pour ces sujets vaccinés ou guéris, un test antigénique rapide ou moléculaire est requis pour détecter l'antigène Sars-Cov-2 dès la première apparition des symptômes et, s'il est encore symptomatique, le cinquième jour suivant la date du dernier contact rapproché avec sujets confirmés positifs au Covid 19.

La circulaire "Mise à jour sur les mesures de quarantaine et d'isolement suite à la propagation mondiale de la nouvelle variante COV SARS-CoV-2 Omicron (B.1.1.529)", précise que pour les sujets non vaccinés ou qui n'ont pas terminé la primovaccination ou qui ont terminé la primovaccination depuis moins de 14 jours la mesure actuelle de la quarantaine prévue dans la durée de 10 jours à compter de la dernière exposition au cas reste inchangée, à l'issue de laquelle un test moléculaire ou antigénique est réalisé avec un résultat négatif.

Pour les sujets ayant terminé le cycle de primo-vaccination depuis plus de 120 jours, et qui sont encore valables pour le pass vert, si asymptomatiques : la quarantaine dure 5 jours, à condition qu'à la fin de cette période il soit réalisé un test moléculaire ou antigénique avec un résultat négatif.

Quant aux sujets infectés ayant préalablement reçu la dose de rappel, ou ayant terminé le cycle de vaccination depuis moins de 120 jours, l'isolement peut être réduit de 10 à 7 jours, à condition qu'ils aient toujours été asymptomatiques, ou qu'ils soient asymptomatiques depuis au moins 3 jours et à condition qu'à l'issue de cette période, un test moléculaire ou antigénique soit réalisé avec un résultat négatif.

La nouvelle circulaire sanitaire sur la quarantaine et l'isolement