La Libye, encourageant la réunion de résultats à Genève entre les délégations militaires du GNA et du LNA

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a publié une déclaration soulignant les résultats de la première phase des pourparlers du comité militaire mixte composé de 5 officiers supérieurs de la Gouvernement d'accord national (GNA) et 5 des Armée nationale libyenne (LNA). Les pourparlers ont eu lieu à Genève, en présence de l'envoyé spécial de l'ONU Ghassan Salamè et de son adjoint et chargé des affaires politiques Stephanie Williams le 3 février dernier.

La Mission, écrit Libia.it, a indiqué l'existence d'un "large consensus entre les deux parties sur le besoin urgent pour les Libyens de préserver souveraineté et intégrité territoriale de la Libye et de préserver et de protéger ses frontières, ainsi que la nécessité de s'abstenir d'engager la décision nationale et les capacités du pays avec toute puissance extérieure, ainsi que d'arrêter le flux de combattants non libyens et les expulser de leurs territoires libyens, y compris des groupes terroristes désignés par les Nations Unies: Al-Qaïda, ISIS et Ansar al-Sharia" .

La MANUL a révélé que les deux parties soutiennent le procès en cours de échange de prisonniers et restitution de cadavres des morts au combat, ils ont également convenu la nécessité d'accélérer le retour des PDI dans leurs foyerssurtout dans les zones de combat. Les représentants militaires de l'ANL et du GNA, confirmant la nécessité de poursuivre les négociations pour parvenir à un accord mondial sur le cessez-le-feu, devraient se réunir à Genève le 18 février pour un nouveau cycle de négociations.

La Libye, encourageant la réunion de résultats à Genève entre les délégations militaires du GNA et du LNA

| PREUVE 1, MONDE |