La rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un, une "lueur d'espoir"

Angela Merkel, a qualifié l'annonce d'un face-à-face entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président américain Donald Trump de "lueur d'espoir".

Lors d'une conférence de presse tenue à Munich, la chancelière a déclaré: "Sur la Corée du Nord et du Sud, mais aussi sur la possibilité d'une rencontre avec le président des États-Unis, on se rend compte qu'une réponse internationale unanime, qui comprend également des sanctions , cela peut apporter une lueur d'espoir. Nous devons travailler sur la voie que nous avons empruntée et ce serait certainement fantastique de parvenir à un accord car cette tension sur la nucléarisation de la Corée du Nord a été une source de préoccupation majeure pour nous tous ».

L'ONU salue également l'initiative et deux protagonistes: Donald Trump et Kim Jong-un. Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, a déclaré que l'initiative met en évidence "le leadership et la vision". A plusieurs reprises, Guterres avait invité les parties à un affrontement, considérant les menaces nucléaires venant de la péninsule coréenne comme les plus urgentes à tenir à distance.

La rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un, une "lueur d'espoir"