Vues

Dans la matinée d'hier 23 mars, les carabiniers de la gare de Milan Porta Monforte, à la suite des résultats d'enquêtes détaillées coordonnées par le procureur adjoint de la République auprès du tribunal pour mineurs de Milan, le Dr Luisa Russo, ont pris deux mesures conservatoires, l'une en prison et l'autre de placement dans la communauté, contre un adolescent de 18 ans, avec des antécédents policiers pour crimes contre les biens, et un adolescent de 17 ans, avec un bilan vierge, tant milanais d'origine marocaine que mineurs à l'époque des faits, puisqu'ils ont été considérés, pour diverses raisons, sérieusement soupçonnés d'avoir commis trois vols, dans une circonstance même avec l'utilisation d'un couteau, ayant causé des dommages à deux mineurs et à un couple de 25 ans.

Les enquêtes des Carabinieri ont débuté en mai 2020, lorsque des mineurs se sont présentés à la caserne accompagnés de leurs parents et ont déclaré avoir été brutalement attaqués puis volés d'écouteurs musicaux, d'une paire de lunettes de créateur et d'un chapeau alors qu'ils étaient en compagnie d'amis à le parc du Largo Marinai d'Italia.

Le deuxième épisode remonte cependant à juin de la même année, lorsqu'un jeune de 15 ans a rapporté que, alors qu'il se promenait dans les jardins de la Piazza Grandi, il a été soudainement approché par deux jeunes qui, après l'avoir attrapé. par le cou et gifle violemment au patron, ils avaient reçu le téléphone portable et de l'argent.   

Le dernier vol a eu lieu au mois de septembre suivant. À cette occasion, l'un des suspects, avec deux autres pairs en phase d'identification, s'était approché d'un couple de 25 ans qui rentrait chez lui et, après les avoir menacés avec un couteau, avait volé leur argent et quelques bons de réduction. 

Des enquêtes ultérieures, étayées par les éléments recueillis par l'analyse du trafic téléphonique et la poursuite précise des victimes, ont permis d'identifier avec certitude les auteurs des vols.

Milan, un gang de bébés a volé des jeunes dans des jardins publics, un adolescent de 18 ans et un adolescent de 17 ans ont été arrêtés par les carabiniers

| CHRONIQUES |