MiPAAF : Le Ministre Patuanelli à l'Expo de Dubaï pour la Semaine de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Moyens d'Existence

Vues

La durabilité environnementale et sociale, la nutrition du futur, la nécessité d'allier culture de l'alimentation et qualité des matières premières, face à des défis mondiaux de plus en plus difficiles, dans lesquels ceux qui sauront saisir les opportunités offertes par le numérique et la transition environnementale par les innovations survivent technologique. Tels sont les thèmes au centre de la visite du ministre des Politiques agricoles, alimentaires et forestières Stefano Patuanelli à l'Expo de Dubaï à l'occasion de la Semaine de l'alimentation, de l'agriculture et des moyens de subsistance.

« Comment allons-nous produire de la nourriture tout en respectant l'environnement pour 10 milliards de personnes ? Comment pourrons-nous garantir un accès sûr à la nourriture ? Et comment allons-nous le faire sans impacter l'environnement et le territoire à partir duquel nous produisons la nourriture ? Tels sont les grands défis auxquels nous sommes confrontés. Comparer les compétences, les expériences et rassembler les idées est le meilleur moyen d'arriver à une solution commune à ces problèmes. Parlons et échangeons des idées et trouvons une solution à ces questions triviales », a demandé le ministre Patuanelli, inaugurant le « Peuple-Planète-Prospérité. Expériences partagées entre l'Italie et les Émirats arabes unis pour un avenir durable dans l'alimentation et l'agriculture », dédiée à la promotion des expériences partagées de l'Italie et des Émirats pour un avenir durable dans le secteur de l'alimentation et de l'agriculture.

« Nous avons encore le temps de changer de cap et d'identifier un chemin qui nous amène à nous retirer de la dynamique de changement inéluctable s'il n'est pas abordé à temps. Le grand défi est d'obtenir une alimentation de qualité accessible à tous grâce à l'innovation et à des procédés durables. One Health ne peut pas être confondu avec One Diet, l'homologation n'est pas la solution et l'unicité des aliments doit être préservée », a déclaré Patuanelli qui a ajouté : « La technologie peut nous aider à utiliser moins de ressources environnementales pour produire de plus grandes quantités d'aliments de qualité égale. Oui, donc, à produire plus d'aliments de qualité, oui à la technologie qui nous permet d'économiser l'eau, ce qui nous fait utiliser moins de produits chimiques et d'engrais. C'est la technologie que nous devons utiliser en partage entre tous les pays".

La conférence, organisée par le MiPAAF et le CREA, a vu la participation d'agences gouvernementales, d'instituts de recherche, d'universités et de leaders du secteur agroalimentaire, qui ont analysé les perspectives de recherche et de développement de technologies agricoles et alimentaires durables et ciblées sur l'homme, à travers l'utilisation du numérique, de l'aquaculture, de l'agriculture de précision, de l'IA, des robots et de l'analyse des données attestées par les meilleures pratiques de l'Italie et des Émirats arabes unis.

Le ministre Patuanelli a ensuite pris la parole lors de l'événement World Majlis "Food For Thought", qui a débattu de l'alimentation mondiale dans un avenir où il faudra être en mesure de faire face au problème lié au besoin croissant de nourrir plus de huit milliards de personnes avec des ressources qui sont toujours plus rares.

Lors de son allocution, le ministre a de nouveau appelé à davantage de dialogue et de partage entre les pays afin de traiter de manière synergique les enjeux cruciaux liés au changement climatique, à la consommation des sols, au manque de plus en plus évident de matières premières : un engagement constant qui ne elle doit conduire à l'approbation du régime et à l'abandon des traditions.

"Nous devons regarder comment affecter moins l'environnement, a réitéré Patuanelli, mais nous devons nous rappeler que cette voie ne peut pas nous conduire à aliéner les gens dans les moments de partage et la nourriture est l'un de ces moments. Nous devons maintenir les grandes traditions culinaires de tous les peuples et de tous les pays. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons affronter les problèmes de cette planète : avec respect, échange d'idées et de connaissances ».

Lors de sa visite à l'Expo de Dubaï, Patuanelli a rencontré la ministre de l'Environnement et du Changement climatique des Émirats arabes unis, Mariam Almheiri. L'échange d'expériences et les voies vers la durabilité des productions agro-industrielles sont au centre du bilatéral. Au cours de la réunion, le ministre Patuanelli a exprimé la volonté du gouvernement italien de continuer à investir dans l'innovation et à réduire l'utilisation des ressources environnementales avec le double objectif de produire des aliments sûrs et de qualité avec de moins en moins de ressources et de contribuer par des pratiques agricoles non seulement à sauvegarder mais aussi pour améliorer l'environnement dans lequel nous vivons.

MiPAAF : Le Ministre Patuanelli à l'Expo de Dubaï pour la Semaine de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Moyens d'Existence

| ÉCONOMIE |