Mipaaf : le ministre Patuanelli signe le décret de 15 millions d'euros pour les interventions sur la peste porcine africaine

Vues

Compte tenu de l'accord intervenu lors de la Conférence État-Régions, le ministre des Politiques agricoles, alimentaires et forestières, Stefano Patuanelli a signé hier l'arrêté de division du « Fonds d'interventions structurelles et fonctionnelles dans le domaine de la biosécurité » pour le contrôle de la propagation des peste porcine avec un financement de 15 millions d'euros.

Le Fonds, créé avec le décret Sostegni ter (dl 4/2022), a pour objectif de renforcer les interventions structurelles et fonctionnelles dans le domaine de la biosécurité définies avec des mesures spécifiques et des comparaisons entre institutions à partir de janvier 2022.

Le décret fixe les critères d'attribution de la partie capital du Fonds. Les ressources financières disponibles sont réparties en Ligurie, Piémont, Lombardie, Émilie-Romagne et Toscane, pour endiguer les graves répercussions sur la santé de la population animale des suidés et les pertes économiques très lourdes pour l'ensemble de la filière porcine italienne.

Des critères spécifiques sont définis pour la répartition des contributions accordées en tant qu'aides de minimis, telles que la taille du cheptel porcin et les différents types d'exploitations porcines. Les territoires touchés ont été classés en "Zone Infectée", "Zone de Protection" et "Zone de Surveillance Externe".

Mipaaf : le ministre Patuanelli signe le décret de 15 millions d'euros pour les interventions sur la peste porcine africaine