MiPAAF, Ministre Patuanelli à Nature en Tête : "L'homologation détruit la biodiversité"

Vues

« Le premier risque pour l'agriculture est l'homologation, qui conduit à la destruction de la biodiversité. Le risque est de parler de la santé comme d'une voie vers une alimentation universelle. Le grand risque, non complotiste, mais bien réel, est que la nourriture soit remplacée par une pilule et un produit de laboratoire. Il faut éviter cela en créant un système, en dispensant des formations et des informations et surtout en faisant comprendre que l'on peut produire une alimentation de qualité tout en protégeant l'environnement, la biodiversité, la nature et le monde dans lequel nous vivons". C'est ce qu'a déclaré le ministre des politiques agricoles, alimentaires et forestières Stefano Patuanelli, s'exprimant aujourd'hui lors de la conférence internationale "Nature in Mind" organisée à Rome par le commandement de l'unité forestière, environnementale et agroalimentaire des carabiniers en collaboration avec Coldiretti sur le l'occasion de la journée mondiale de la biodiversité.

« Je crois que l'alimentation a un lien très étroit avec la démocratie », a ajouté le ministre qui a souligné : « La réduction des capacités de production alimentaire est une restriction du champ démocratique sur laquelle nous ne pouvons absolument pas être réticents ».

Le ministre a également rappelé le rôle fondamental joué par l'éducation alimentaire. « La valeur de la nourriture au quotidien à l'école doit être expliquée aux enfants. L'éducation civique est aussi une éducation nutritionnelle ».

« La défense du patrimoine biodiversité est un antidote fort pour le développement harmonieux des territoires, la fertilité des sols, la salubrité de l'air, l'utilisation rationnelle de l'eau et, plus généralement, pour le développement de la productivité de l'agriculture. système national et la sécurité du secteur alimentaire italien en termes de qualité et de santé ", a déclaré Patuanelli en parlant également du rôle de premier plan joué par les produits d'excellence de notre pays," un contraste fort avec cette normalisation qui conduit à la destruction de la biodiversité " .

MiPAAF, Ministre Patuanelli à Nature en Tête : "L'homologation détruit la biodiversité"