Mipaaf. Le décret est prêt à donner de l'oxygène aux chaînes d'approvisionnement mineures

Vues

Le ministre Patuanelli signe le décret pour la distribution de 10 millions d'euros pour les plus petites chaînes d'approvisionnement

Le ministre Stefano Patuanelli a signé hier le décret régissant les critères et les modalités d'allocation des ressources du Fonds pour la protection et la relance des filières apicoles, brassicoles, chanvre et noix.

Créé par la loi de finances 2021, le Fonds est doté de 10 millions d'euros pour l'année 2021 et sert à octroyer, entre autres, des aides aux entreprises agricoles dans le respect de procédures spécifiques de dépôt des demandes et de vérification des exigences.

L'arrêté, signé par le ministre après l'accord reçu en Conférence État-Régions et en accord avec le ministère de l'Économie et des Finances, fixe les critères d'octroi des aides, dans le respect du plafond autorisé, aux entrepreneurs des plus petites chaînes d'approvisionnement, ainsi que pour les investissements dans la recherche et la promotion.

Les sommes disponibles se répartissent comme suit : 3,5 millions d'euros vont au secteur brassicole, 3 millions d'euros pour le chanvre, 3 millions d'euros pour les noix et 500.000 XNUMX euros pour l'apiculture.

Mipaaf. Le décret est prêt à donner de l'oxygène aux chaînes d'approvisionnement mineures