Mipaaf, a signé le "Statut du Food District Council"

Vues

Rome, le 25 novembre 2021. Le ministre Stefano Patuanelli a participé aujourd'hui à la signature des statuts du Food District Council. Les représentants des Districts, la Conférence des Régions et Provinces Autonomes et l'ANCI se sont réunis au Ministère des Politiques Agricoles, Alimentaires et Forestières pour sanctionner la constitution du Conseil qui permet aux territoires et à leurs nombreuses expressions traditionnelles, culturelles et touristiques de se mettre en réseau, amplifiant ainsi les effets des projets et des financements mis à disposition par les différentes mesures du Mipaaf et par les politiques du Gouvernement et de l'UE.

Avec le ministre, le sous-secrétaire Gian Marco Centinaio, des représentants d'associations agricoles et le député européen Paolo De Castro ont discuté du rôle moteur et de liaison des districts et du conseil.

Le ministre Patuanelli a souligné la valeur d'initiatives telles que celles de la Consulta pour soutenir « la spécificité et l'excellence de nos produits qui constituent une valeur absolue de l'économie italienne. Pour cette raison, les contrats de filière et les districts alimentaires ont été financés avec des ressources supplémentaires dans la loi de finances afin de valoriser cet outil de proximité qui permet aux systèmes de production agroalimentaire italiens de remplir l'effort de durabilité auquel l'agriculture est appelée dans ce une phase complexe pour notre planète. Le Plan Stratégique National de la nouvelle PAC doit aussi être le résultat de choix importants faits par les acteurs du système agro-alimentaire qui suit la direction de la route déjà identifiée par les Districts Alimentaires ».

Enfin, le sous-secrétaire Centinaio a souligné que « les Food Districts sont une réalité importante dans notre pays, qui a un double objectif celui de valoriser les territoires et le secteur agroalimentaire italien. Deux éléments qui doivent aller ensemble. L'objectif sur lequel nous devons travailler est d'associer de plus en plus le territoire à l'alimentation, afin de valoriser aussi les espaces intérieurs car derrière un produit il y a aussi une histoire et une culture qu'il faut savoir raconter ».

Mipaaf, a signé le "Statut du Food District Council"