NAS - à la recherche des "employés infidèles"

Vues

Le 27 janvier 2020, les Carabiniers du NAS de Milan, assistés de militaires du NAS d'Alexandrie, Turin et Crémone, dans les provinces de Milan, Monza Brianza et Varese, ont exécuté 17 décrets de perquisition locale et domiciliaire émis par le procureur de la République à par le tribunal de Milan et ordonné par le procureur adjoint Dr. PEDIO Laura et par le procureur adjoint CRUPI Francesca, contre autant "d'employés infidèles" d'un grand distributeur pharmaceutique situé dans la province de Milan.

Les enquêtes ont été lancées en novembre 2019 à la suite de la plainte déposée par les responsables de l'entrepôt qui avaient constaté d'importantes pénuries de produits pharmaceutiques suite à des activités prédatrices menées par certains salariés mal identifiés. Les pénuries documentées par l'entreprise avaient été estimées à plus de 3.000 500.000 emballages de différents types de médicaments - parmi lesquels ceux à effet anabolisant et les médicaments onéreux - et les dommages économiques qui en résultaient avaient été chiffrés à plus de 17 XNUMX euros. L'activité d'enquête immédiate, initiée par le NAS de Milan et coordonnée par l'AG local, a permis d'identifier et de signaler XNUMX salariés en état de liberté pour vol aggravé, surpris, grâce à l'utilisation d'activités de veille technique, de retirer les médicaments destinés à la vente ultérieure sur le marché illicite.

Le dispositif Carabinieri pour la protection de la santé a permis aux enquêteurs de:

  • éviter de nouvelles conséquences des activités prédatrices. Dans ce contexte, en effet, le matin du 27 janvier, 6 employés ont été pris en flagrant délit alors qu'ils avaient l'intention de voler divers types de drogues;
  • exécuter 17 décrets de perquisition personnels et locaux ordonnés par le pouvoir judiciaire milanais afin de retrouver et saisir dans le temps les différentes spécialités médicinales retirées du dépôt pharmaceutique précité qui, en plus d'être le résultat d'un délit, doivent être considérées comme potentiellement néfastes pour la santé publie s'il n'est pas correctement stocké selon les critères établis par le fabricant.

L'activité d'enquête menée a permis de désarticuler un groupe dont les activités de vol prolongées ont non seulement causé un préjudice économique important à l'entreprise dont ils étaient salariés, mais, compte tenu des modalités de placement ultérieur des produits sur les marchés clandestins, ont surtout contribué soustraire, des canaux officiels, les dispositifs médicaux destinés aux besoins de santé des citoyens.

NAS - à la recherche des "employés infidèles"