Niger, remerciements pour l'Italie du Président Bazoum. Le pilote de l'Air Force, col. Cipelletti à la tête de la mission italienne MISIN

Vues

Le 17 décembre, à l'occasion des célébrations du 63e anniversaire de la naissance de la République fédérale du Niger, le président Mohammed Bazoum, a prononcé un long discours à la nation, soulignant les efforts économiques pour lutter contre la pandémie et le fléau du terrorisme. Pour la première fois leItalie a été compté parmi les pays contribuant à la sécurité de la nation africaine : « C'est ici que j'exprime ma gratitude à les États-Unis d'Amérique, France, Allemagne, Belgique, Canada e Italie dont le soutien considérable a contribué à améliorer considérablement le niveau de nos forces de sécurité et de leur équipement ».

Notre pays est présent sur ce territoire avec la « Mission bilatérale d'appui à la République de Niger - MISIN"(Avec la zone géographique d'intervention étendue également à la Mauritanie, le Nigeria et le Bénin) afin d'augmenter les capacités visant à lutter contre le phénomène des trafics illicites et les menaces sécuritaires, dans le cadre d'un effort conjoint européen et américain pour la stabilisation de zone et le renforcement des capacités de contrôle territorial par les autorités nigérianes et les pays du G5 Sahel.

La mission, outre le contrôle des frontières et du territoire, appuie les autorités nigérianes et les pays du G5 Sahel (Niger, Mali, Mauritanie, Tchad et Burkina Faso), pour développer les capacités des forces de sécurité nigérianes (Forces armées, Gendarmerie nationale, Garde et Forces Spéciales de la République du Niger).

Le contingent militaire comprend des équipes de reconnaissance et de commandement et de contrôle, des équipes de formateurs, qui seront également employées au Collège de la Défense en Mauritanie, une équipe de santé, du personnel d'ingénierie pour les travaux d'infrastructure, une équipe de détection contre les menaces chimiques-biologiques-radiologiques-nucléaires (CBRN). , unités d'appui, unités de protection des forces, unités de collecte d'informations, de surveillance et de reconnaissance en appui aux opérations (ISR).

Depuis janvier 2018, le contingent italien a dispensé 238 cours à plus de 5800 XNUMX participants. MISIN, à travers sa fonction CIMIC (Coopération civilo-militaire, collaboration civilo-militaire) a également soutenu l'Ambassade d'Italie au Niger dans les dons de médicaments, de structures de premier accueil, de structures de santé et d'équipements pour la prévention et le traitement des pathologies les plus courantes dans le pays.

Le 16 décembre dernier, il y a eu aussi le changement au commandement de la mission italienne MISIN, le général de brigade de l'armée, Alexandre Grassano remis le commandement au colonel pilote de l'armée de l'air, Davide Cipelletti.

Moment solennel de passation de commandement de la mission MISIN

La cérémonie de passation a été présidée par le général de division François BRUNO, Chef du Département d'Appui Opérationnel du Commandement Opérationnel des Forces Conjointes (COVI), en présence de SE Émilie CHAT, ambassadeur d'Italie au Niger, du Dr. Pierpaolo SERPICO, de la Cellule de Crise du MAECI et des autorités militaires nigérianes, dont le Commandant de la Base aérienne 101 qui accueille le contingent italien.

L'événement, précédé d'une visite aux personnels de la Défense opérant au Mali dans le cadre de la Tâche pource "TAKUBA ", a eu lieu dans la zone où le 6e Genio Pionnieri a commencé les travaux de construction de la nouvelle base italienne de Niamey, future moyeu logistique et opérationnel pour les activités nationales dans la zone sahélienne.

Niger, remerciements pour l'Italie du Président Bazoum. Le pilote de l'Air Force, col. Cipelletti à la tête de la mission italienne MISIN