PAC, MIPAAF: 100% cible de questions graphiques atteint

Vues

Le ministère des Politiques agricoles annonce qu'à la date limite de dépôt des demandes relatives à la politique agricole commune fixée au 15 juin 2018, l'objectif fixé par la législation de l'UE a été atteint, qui prévoit la soumission de 100% des demandes de la PAC 2018. au format graphique, abandonnant ainsi le mode alphanumérique précédent.

Il est un résultat très important qui récompense les investissements importants dans la technologie mis et qui représente la condition nécessaire de simplifier le système d'incitations complexes dans le secteur, rendre les contrôles plus efficaces et de réduire les sanctions financières pour les agriculteurs et L'état.

Pour ce faire, sur la base de l'expérience des campagnes précédentes, les processus d'acquisition de données ont été optimisés et des simplifications importantes ont été adoptées pour la plupart des problèmes rencontrés au cours des années précédentes qui ont ralenti la présentation des applications. De plus, d'anticiper autant que possible le temps, Agea a lancé des activités pour la présentation de l'unique application pour la campagne déjà 2018 15 2018 exclusivement Novembre en mode graphique, bien avant donc que l'année précédente.

A la fin de 15 date limite Juin pour soumettre la demande unique sans pénalité, il est système recueilli sur les 552 mille 2018 et contenant des fichiers 518 mille applications uniques en mode graphique (408 mille Questions ordinaires et 110 mille applications pour les petits agriculteurs) . Les données des autres organismes payeurs (applications 213.354 globales) sont en ligne avec les résultats d'Agea.

Aussi pour les questions liées aux mesures de développement rural, Agea a mis à la disposition de la CAA une application pour la présentation de l'application en mode graphique. L'application a été progressivement intégrée avec des outils pour supporter le pré-enregistrement des documents, donnant à la procédure une efficacité et une fluidité qui ont permis la présentation d'environ 160 mille applications en mode graphique. De même pour les autres organismes payeurs, les demandes 70.058 ont été soumises, dépassant largement le seuil réglementaire minimum fixé par la Commission européenne à 25%. Par conséquent, le mode de compilation graphique représentait une réelle simplification dans la présentation des questions.

La développé solution graphique Agea a été vertueusement utilisé par d'autres payeurs organismes régionaux, qui APPAG de la province autonome de Trente, ARPEA de la Région Piémont, OPLO la Région Lombardie et AGREA la région Emilie-Romagne qui, à travers le protocole d'accord, ils nécessaire pour réutiliser le logiciel Agea et a informatisé graphiquement le 100% des fichiers de l'entreprise utilisés pour l'application unique.

Afin d'atteindre cet important résultat, le travail de tous les Centres d'Assistance Agricole a été central, qui, largement présents dans tout le pays, ont mis en place un dialogue uniforme, continu et collaboratif avec les agriculteurs.

PAC, MIPAAF: 100% cible de questions graphiques atteint

| ÉCONOMIE |