Pakistan: l'homme explose dans un sanctuaire, mort 18

Le bilan des morts de 18 et au moins de 30 de l'attaque kamikaze au sud-est du Pakistan devant un sanctuaire est mort.

L'attaque a eu lieu dans la région de Gandawa du district de Jhal Magsi dans la province du Baloutchistan, riche en pétrole brut et en gaz naturel à la frontière avec l'Iran et l'Afghanistan, lors de la célébration annuelle d'un saint local de la région. Le kamikaze s'est fait exploser après avoir été intercepté par les policiers gardant le sanctuaire.

Commentant l'attaque, Shahid Khaqan Abbasim a déclaré: "Les terroristes n'ont pas de religion et les assassins du peuple du Baloutchistan sont des ennemis de l'Etat".

En novembre dernier, des personnes de 52 ont été tuées à la suite d'un autre attentat suicide organisé par ISIS, ou Daesh, dans une autre mosquée du district de Hub, également dans le Baloutchistan, au sud de Jhal Magsi. Plus tard, en février de cette année, des membres de 88 ont été tués dans la province voisine de Sindh.

L'attaque a été revendiquée par Isis via l'agence de presse Amaq.

Stock photo

Pakistan: l'homme explose dans un sanctuaire, mort 18

| MONDE, PRP canal |