Renouvellement de la collaboration entre l'école, le Parlement et le ministère de l'Éducation

Vues

Des projets et appels d'offres sur les valeurs et le contenu de la Constitution sont en cours

Le Sénat de la République, la Chambre des députés et le ministère de l'Éducation renouvellent, cette année encore, leur collaboration mutuelle pour diffuser les valeurs et le contenu de la Constitution italienne parmi les étudiantes. Un engagement commun qui est également relancé afin d'accompagner et de consolider l'enseignement de l'éducation civique dans les écoles. C'est ce qui est annoncé dans une circulaire envoyée aux écoles.

Rapprocher les jeunes des enjeux de la Constitution, à travers des activités multidisciplinaires et des méthodologies de laboratoire, a toujours été un engagement commun du ministère de l'Éducation et du Parlement qui, au fil du temps, a débouché sur une pluralité de projets visant différents niveaux d'enseignement et mis en œuvre grâce à la contribution des Directions scolaires régionales, des chefs d'établissement et des enseignants.

Au fil des années, un chemin de découverte, de réflexion et d'exercice s'est construit non seulement de principes constitutionnels et de légalité, mais aussi de protection de l'environnement, du territoire et des patrimoines matériels et immatériels de la communauté.

Chaque concours comprend une activité de recherche et de préparation d'un article (textuel, numérique, audio-vidéo) qui combine dans plusieurs cas le travail en classe avec des activités sur le territoire d'appartenance et qui se termine, pour les classes gagnantes, par des visites pédagogiques, réunions de formation et récompenses dans les bureaux du Sénat et de la Chambre des députés.

Les avis de concours et les informations utiles pour la participation aux projets sont disponibles pour les écoles sur la plate-forme www.cittadinanza-costituzione.it et dans la note du ministère de l'Éducation.

Trois initiatives s'adressent aux lycées.

Le concours « Des classes parlementaires aux classes scolaires. Leçons de Constitution », interdite depuis 2007 par les trois établissements, vise à impliquer les étudiants dans des projets de recherche, de compréhension et d'enrichissement de la Constitution, les invitant à approfondir un article ou le texte dans son ensemble et à soumettre une communication en format numérique au fin des travaux effectués.

Les initiatives « Un jour au Sénat » et « Senato & Ambiente », organisées par le Sénat de la République avec la collaboration du ministère de l'Éducation et toutes deux incluses dans les Parcours de compétences transversales et d'orientation, ont plutôt pour mission de sensibiliser aux étudiants les fonctions essentielles du Sénat et de ses organes, à travers des activités en classe et lors d'activités de formation pour les lauréats. En particulier, « Une journée au Sénat », en référence aux mécanismes de la procédure législative, implique les étudiants dans la préparation, la rédaction, la modification et l'approbation d'un projet de loi sur un sujet qui les intéresse ; "Senato & Ambiente", d'autre part, en référence aux fonctions cognitives, d'inspection et de contrôle, implique les étudiants dans la réalisation d'une enquête d'information et dans la rédaction d'un document final sur un sujet d'intérêt environnemental qui concerne leur territoire.

Enfin, l'initiative "Journée de formation à Montecitorio" s'adresse également aux lycées, s'adressant aux étudiants ayant suivi un parcours d'études approfondies ou effectué des recherches dans des matières institutionnelles et qui leur permet de vivre une véritable expérience de la vie parlementaire en visitant les sièges de la Chambre, assister à une session de l'Assemblée, rencontrer les membres du Bureau et d'une Commission parlementaire, recevoir des informations sur le fonctionnement concret de la Chambre des députés.

Deux concours sont destinés aux collèges : « Témoins de droits », qui engage les enfants à débattre des principes de la Déclaration universelle des droits de l'homme, à vérifier sa mise en œuvre sur leur territoire et à formuler toutes propositions visant à en assurer le respect, en tenant compte des travail effectué à travers un multimédia élaboré; et "Parlawiki-Construire le vocabulaire de la démocratie", qui invite les étudiants à illustrer quelques "mots clés" de la démocratie à travers un langage multimédia puis à publier les meilleures œuvres sur le site "La Camera per i Giovani" pour une sélection plus approfondie et ''l'identification de les gagnants.

Outre les élèves des collèges, "Parlawiki" comprend une section dédiée aux élèves du primaire, qui s'adresse également au concours, organisé par le Sénat, "Je voudrais une loi qui...", avec laquelle les enfants sont invités à identifier un sujet qui les intéresse sur lequel proposer un projet de loi, approfondir son contenu, élaborer son titre et ses articles, et enfin l'illustrer par un moyen expressif de leur choix.

Renouvellement de la collaboration entre l'école, le Parlement et le ministère de l'Éducation