Serie B. Dans les deux premières avancées, le bon point du Scoli à Salerne et l'excellente victoire de Cesena de Castori

Le 8ème jour du championnat des cadets s'ouvre à l'occasion de cette série B, qui s'est habituée à un match riche en but. Malgré de nombreuses occasions des deux côtés, se termine 0-0 Salernitana-Ascoli, avec des invités qui ne une pénalité, tandis que la grenade gagner 6º de tirage au sort des courses 8, a confirmé le tournoi « Miss X » . Cesena semble changer de musique et re-débuts sur le banc Italien d'expert Castori apporte immédiatement les trois points qui permettent à Cesena de mieux travailler pour la poursuite d'un championnat qui était vraiment mauvais, même sous l'aspect psychologique .
Mais nous arrivons aux détails des deux matches:

Salernitana-Ascoli 0-0. A Salerne devant 8.360 25 spectateurs dont une centaine de supporters d'Ascoli se pressaient dans la courbe nord, comme mentionné, la première avance de la huitième journée de B se termine par un match nul et vierge. Un point qui en début de match pourrait représenter un bon but pour Ascoli qui, pourtant, à la fin du match, c'est probablement l'équipe qui des deux doit se plaindre le plus, notamment pour le penalty manqué de Rossetti à la 5e de la première mi-temps lorsque l'arbitre avait sanctionné une faute des mains de Zito pointant vers l'endroit de rigueur. Pourtant, il avait donné l'impression de mieux commencer Salernitana, qui malgré la prise du ballon dans le match n'avait pas réussi à surmonter un match nul très organisé comme celui aligné par Fiorin. Salernitana ne parvient pas à pénétrer la ligne défensive de la Juventus et lorsqu'elle réussit, elle le fait exclusivement hors-jeu. A la 18ème minute, Rodriguez trompe Arechi pour un but hors-jeu clair et quelques minutes plus tard, Bocalon est également arrêté par l'arbitre pour la même raison. Entre-temps, il y avait eu un tir de Sprocati mais il s'est retrouvé haut sur la barre transversale. Ascoli ne regarde des quartiers d'Adamonis qu'à 25º avec une incursion d'Addae mais Rosseti est anticipé par Mantovani à quelques mètres de la porte. Au XNUMX, l'épisode déjà abondamment illustré. Gros plan de Varela, il frappe Zito du bras et l'arbitre accorde le penalty. Rossetti prend le ballon et en le plaçant sur place, le défenseur de grenade Schiavi semble conseiller à Adamonis sur corner de choisir de neutraliser le tir. À tel point que la conclusion de Rossetti, certainement pas irrésistible, a été sauvée par le gardien de la grenade.
Salernitana au lieu de gagner en force grâce à cet épisode certes favorable, semble plutôt s'endormir et c'est encore Ascoli, avant l'intervalle, de toucher le but de l'avantage avec Addae à partir de quelques mètres met un ballon incroyablement gourmand. En seconde période, Salernitana tente de regagner le ballon du match en augmentant le rythme mais le problème rencontré en première mi-temps ne s'améliore pas et les hommes de Bollini sont incapables de trouver des débouchés en avant également grâce à l'excellente défense d'Ascoli, aujourd'hui en jour définitivement oui.
À 51º Rodriguez d'un coup de point très intéressant sur le côté. Dix minutes plus tard, Bocalon tire un gardien de but et quelques minutes plus tard, il se dirige vers le but, mais cette fois, la défense d'Ascoli avait été impeccable et hors-jeu. À la chute 68º de la punition insolente de Buzzegoli, mais le gardien Adamonis fait un autre beau défilé. Avant la fin Ascoli a quelques occasions pour passer la victoire, mais avant Baldini et Cinaglia ne donnent pas aux Bianconeri les trois points. Il se termine par les deux équipes partageant le courrier et les deux font une petite étape dans un classement qui les voit momentanément juste au-dessus de la zone rouge.

Cesena-Spezia 1-0 - Marqueur: Schiavone chez 32º pt
Le retour au banc de Cesena par Fabrizio Castori apporte immédiatement ce qui était nécessaire à la Romagne: les trois points. Après trois défaites consécutives, en fait, les Bianconeri retournent au succès en battant un Spice qui est hors de la maison stérile sous la porte. Même Gilardino, sur les débuts avec les Liguriens, peut changer le registre. Spezia hors de la maison ne peut même pas marquer un but. Certainement, vous ne pouvez pas dire que vous ne le sentez pas encore. Ils passent 70 secondes et Spezia atteint bientôt le but avec Maggiore, mais Agliardi, lors des débuts saisonniers, rejette. Cesena, bien que pas très dangereuse, lutte et profite de la première opportunité.
C'est la minute 32º, une contre-attaque qui se termine par un coup droit Kupisz dans le coin. Du coin bat Laribi, Granoche anticipe également son gardien, Schiavone arrive au centre du vol. Dans la seconde moitié de la Spezia change de forme et est fixé à trois dans l'attaque mais impensierisce Cesena seulement 61º, lorsque sous l'action de coin Ceccaroni prévoit Esposito sur le premier pôle, mais trouve le pied Agliardi. Les invités essaient d'insister mais inévitablement découvrir et donner un espace suffisant, mais Cesena n'est pas capable d'exploiter. Kone al 71º oui
dévore le but du 2-0 face à face avec Bassi et à la 83e Jallow après une erreur de Ceccaroni sert Laribi dont le tir est bloqué par Lopez sur la ligne. Pas d'autre réelle opportunité pour Spezia, avec les Bianconeri de Romagne qui, devant les 11.300 de Manuzzi, reviennent à la victoire et quittent la dernière place du classement en attendant les matches d'aujourd'hui.
GB
Photo: république

 

Serie B. Dans les deux premières avancées, le bon point du Scoli à Salerne et l'excellente victoire de Cesena de Castori