L'Italie a perdu la Libye en 2011 lorsque Kadhafi a été renversé par la force aux mains de la France de Sarkozy. La France n'a jamais digéré notre pertinence, notre voie privilégiée en Libye. La dernière impulsion pour l'Italie est la signature, le 27 novembre, du traité turco-libyen sur les zones juridictionnelles de la Méditerranée de [...]

Lire le rapport complet