Un juge américain a bloqué la commande maxi de 10 milliards de dollars que le Pentagone avait confiée à Microsoft pour la création de services iCloud. Le géant dirigé par Jeff Bezos avait eu recours à la dénonciation de l'ingérence politique de la Maison Blanche visant à évincer Amazon du jeu. L'arrêt du contrat appelé Jedi [...]

En savoir plus

Avec 10 milliards de dollars, le Pentagone s'appuie sur Microsoft pour ses services de cloud computing. Une gifle que l'administration Trump voulait donner à Amazon qui, sûre de la commande, travaillait déjà sur le projet, avait également acheté des locaux et des appartements à proximité du Pentagone. L'hostilité entre Donald semble avoir gagné cette fois [...]

En savoir plus