Forage gaz méthane de la mer Ionienne, Marseille (FederPetroli Italie): "Grande confusion sur les compétences"

Vues

"L'affaire Italie-Grèce concernant le développement possible du champ de gaz méthane en mer Ionienne suscite une grande confusion. Lors de réunions à l’étranger, les entreprises décrivent l’Italie comme 'une petite fille capricieuse' en ce qui concerne les compétences énergétiques de notre pays", Ce sont les mots de Michele Marsiglia - président FederPetroli Italie sur la question qui pendant des jours a été la discussion sur les compétences techniques et juridiques d'un champ de gaz sur la limite territoriale des eaux entre l'Italie et la Grèce.

Continuer Marseille "Tout d’abord, nous en sommes toujours à la phase d’exploration, ce n’est donc qu’une première étape dans l’évaluation du potentiel réel du réservoir. Cela signifie que jusqu’au développement, à la production et à la culture, je peux passer plusieurs mois, voire des années, et l'étranger est considéré comme un indécis éternel: pétrole oui, pétrole non, mais je veux des redevances. Une très mauvaise figure ».

Le président Marseille discute de la technique du réservoir "Il est évident qu'un réservoir et un `` piège '' - ainsi définis dans le jargon la zone avec la concentration d'hydrocarbures piégés - peuvent être petits ou, comme dans ce cas, plutôt grands et, par conséquent, retomber à la frontière des eaux territoriales italiennes et grecques. déjà vu en Croatie. Une situation fréquente dans les champs offshore (en mer) mais des situations qui se retrouvent également dans les puits pétroliers onshore, à la frontière par exemple entre deux régions. Quant à la destination finale du gaz méthane `` possible et probable '', Global Med et les autres entreprises impliquées, je pense qu'ils ne penseront certainement pas encore aux stratégies commerciales et de vente mais plutôt à la manière contourner ce problème d'autorisation ridicule ».

 

Forage gaz méthane de la mer Ionienne, Marseille (FederPetroli Italie): "Grande confusion sur les compétences"