Yémen, les milices houthies en difficulté à al Hodeida

Le 13 juin, l'armée gouvernementale yéménite a lancé l'opération «Golden Victory» contre les milices houthies à Al Hodeida. Les Houthis subissent de lourdes pertes dans les affrontements en cours dans la région d'Al Hodeida, à l'ouest du pays. Selon les informations de la chaîne de télévision «Sky News Arabia», les forces gouvernementales sont arrivées à l'aéroport, tandis que le centre-ville a été visé par les sorties aériennes de la coalition arabe, en particulier dans la zone d'al Dawar al Kabir. Toujours selon le radiodiffuseur panarabe, dans une intervention publique, le chef des rebelles yéménites, Abdel Malik al Houthi, aurait admis que les forces rebelles "ne peuvent pas résister à un tel volume d'attaques". En fait, 96 miliciens chiites ont été tués à Al Hodeida lors de récents raids aériens.

Pendant ce temps, les forces du gouvernement légitime du Yémen annoncent de nouveaux progrès dans l'offensive lancée il y a deux jours sur la ville d'Al Hodeida, un port de la mer Rouge contrôlé par les rebelles chiites houthis. Selon les rapports de la chaîne de télévision panarabe «Al Arabiya», les militaires fidèles au président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi ont réussi à encercler l'aéroport de la ville, première cible stratégique, puis à pointer vers le centre. L'avance se poursuit avec la couverture aérienne des forces de la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite. "Nous sommes à quelques mètres de l'aéroport et nous avons conquis plusieurs zones des rebelles houthis", a déclaré Abu Zara au Mahrami, commandant des départements gouvernementaux engagés sur la côte ouest du Yémen.

 

 

Yémen, les milices houthies en difficulté à al Hodeida

| MONDE |