Défense : réduction organique reportée à 2033

Vues

Le Sénat a définitivement approuvé hier (196 voix pour, 12 contre et 2 abstentions) la loi révisant le modèle d'armée pleinement professionnelle. La disposition contient l'extension à 2033 du délai pour la réduction de l'effectif total à 150.000 XNUMX unités et la délégation au gouvernement pour la révision de l'instrument militaire national. "Un excellent résultat - selon le ministre de la Défense Lorenzo Guerini (Pd) - le résultat de deux ans de travail et de discussions, obtenu grâce à l'engagement unanime de tous les groupes parlementaires et du gouvernement" .

La loi, informe la Défense, permettra de réduire la durée de séjour pour l'accès au service permanent de 11 ans actuellement à 6 ans et d'abaisser les limites d'âge d'accès aux carrières initiales. La délégation à l'exécutif permettra au contraire, en cohérence avec l'évolution du cadre géopolitique international, laaugmentation de l'effectif total jusqu'à un maximum de 10.000 XNUMX unités de personnel militaire hautement spécialisé dans les secteurs technique, logistique et sanitaire. Il prévoit également la création d'une réserve auxiliaire d'État et la réforme de la santé militaire, introduisant enfin la possibilité d'intervenir avec des mesures de flexibilité dans l'équipement des forces armées individuelles. Pour le ministre Guérini c'est la bonne façon de "recruter du personnel plus jeune pour les activités opérationnelles, avec de meilleures perspectives de carrière et de salaire" .

"Une décision, celle d'aujourd'hui au Sénat, "Déclare le sous-secrétaire, Stefania Pucciarelli "mature et responsable, d'une valeur absolue pour le bien des forces armées et de l'Italie ".
"L'objectif est d'avoir des militaires professionnels, des jeunes, en nombre suffisant, préparés et dotés d'équipements modernes et sûrs« Conclut le sénateur Pucciarelli »c'est la bonne voie pour un instrument militaire défensif efficace au service de nous tous et pour un avenir meilleur ».

Défense : réduction organique reportée à 2033