Défense : déploiement du contingent italien en Hongrie terminé

Vues

Le déploiement de plus de 250 hommes et femmes des troupes alpines de l'armée italienne a été achevé, qui contribueront à la mise en place de l'un des quatre nouveaux "battlegroups" de l'OTAN déployés sur le flanc sud-est de l'Alliance atlantique dans le cadre de l'opération appelée « Enhanced Vigilance Activity » (eVA).

Le contingent italien qui opérera sous commandement hongrois, fait partie de la brigade alpine Taurinense avec du personnel du 3e régiment alpin, du 1er régiment d'artillerie terrestre, du régiment de cavalerie Nizza (1er) et du 32e régiment du génie.

Tous les départements impliqués dans l'opération eVA sont issus d'un cycle de formation intense qui les a vus participer, uniquement au dernier semestre, aux exercices "Volpe Bianca 22" dans le haut Val di Susa en mars, "Cold Response 22" en Norvège en avril, "Maurin 22" dans la haute vallée de la Maira en mai et "Candelo 22" dans la région de Biella en juin, sans oublier la formation continue des spécialités pour vivre, bouger et combattre en montagne.

En rejoignant l'initiative eVA après le processus d'autorisation parlementaire attendu, l'Italie se confirme comme l'un des principaux contributeurs au renforcement de la posture de dissuasion et de défense de l'OTAN sur le flanc Est.

Toutes les activités opérationnelles et de formation menées par les forces armées italiennes sur le flanc sud-est de l'OTAN sont organisées par le chef d'état-major de la défense, l'amiral Giuseppe Cavo Dragone, et menées sous la coordination et selon les directives émises par l'Operational Comado di Vertice Interforze (COVI).

Défense : déploiement du contingent italien en Hongrie terminé