Eni démarre la production du système photovoltaïque de 31 MW à l'intérieur du site industriel de Porto Torres

Vues

Eni, à travers la filiale Eni New Energy, une société du groupe opérant en Italie, a inauguré le nouveau parc photovoltaïque de Porto Torres, d'une capacité de 31 MW, construit sur des zones d'Eni Rewind, l'entreprise environnementale d'Eni, incluse dans le site d'intérêt national. Ces zones ont été jugées appropriées pour la réutilisation et l'installation conséquente du parc photovoltaïque, sous réserve de l'approbation des organismes compétents et de l'autorisation du ministère de l'Environnement.

La production annuelle prévue de l'usine sera de 50 GWh, dont environ 70% seront autoconsommés par les utilisateurs connectés au réseau Versalis.

L'usine est actuellement la plus grande construite dans le cadre du projet Italie lancé par Eni en 2016 et la deuxième construite par Eni en Sardaigne, après celle d'Assemini (Cagliari), toujours sur des zones réaménagées par Eni Rewind. Le projet, étendu à l'ensemble du territoire national, a pour objectif la requalification et la réutilisation de ses propres zones industrielles pour la construction d'installations de production d'énergie à partir de sources renouvelables, conformément à la stratégie de transition énergétique d'Eni et aux objectifs de la Plan national intégré pour l'énergie et le climat.

Trois ans après le démarrage du projet Italie, la construction de cette centrale représente une étape fondamentale pour la croissance des énergies renouvelables d'Eni, portant la puissance photovoltaïque installée à plus de 80 MW sur 13 centrales dans cinq régions.

Dans le cadre du projet, divers travaux de compensation sont prévus dont des mesures énergétiques et environnementales à réaliser dans la zone municipale de Porto Torres, dont l'éclairage du village de Cala d'Oliva sur l'île d'Asinara.

Eni démarre la production du système photovoltaïque de 31 MW à l'intérieur du site industriel de Porto Torres