L'Italie a perdu la Libye en 2011 lorsque Kadhafi a été renversé par la force aux mains de la France de Sarkozy. La France n'a jamais digéré notre pertinence, notre voie privilégiée en Libye. La dernière impulsion pour l'Italie est la signature, le 27 novembre, du traité turco-libyen sur les zones juridictionnelles de la Méditerranée de [...]

Lire le rapport complet

Immédiatement après la visite du ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio Fayez al Sarraj, il a adressé la demande de soutien militaire à Ankara pour contenir l'offensive lancée pour la prise de Tripoli par le général Khalifa Haftar. Le geste d'Al Sarraj, écrit La Stampa, ne représente pas une larme contre [...]

Lire le rapport complet